CONTACTEZ-NOUS

TEL : 04 28 38 38 10

contact

SUIVEZ-NOUS

  • Logo Facebook dermatec lyon
  • Logo linkedin dermatec lyon
  • Logo Insta dermatec lyon
CPPi_LOGO1_RVB72dpi.png
002-france.png
001-united-kingdom.png

Copyright 2017 DERMATEC SAS  / CPP-initiatives - Tous droits réservés

Mentions légales

Charte de Protection des Données Personnelles

Les nouvelles attentes des consommateurs révolutionnent le marché de la beauté

12/03/2019

Selon la société d’études de marché londonienne Mintel, le marché de la beauté évolue et se transforme au fil des attentes des consommateurs. Entre nature et science, entre connexion et déconnexion, les produits des industriels doivent impérativement s’adapter. Une (r)évolution effective dans 10 ans.


Les grandes tendances cosmétiques qui orientent le marché de la beauté


Mintel donne dix ans au marché mondial de la beauté pour opérer une totale révolution, une réorientation en fonction des nouvelles tendances impulsées par les consommateurs. Parmi ces tendances cosmétiques novatrices, on retrouve notamment le lien entre la nature et la science et celui entre la connexion et la déconnexion. Ces deux spectres ont été identifiés et révélés par Mintel dans un rapport détaillant ce que pourrait être le marché mondial de la beauté dans dix ans, en 2030 exactement. 


« Au cours des 10 prochaines années, les consommateurs exploreront les liens entre nature et science. Les progrès réalisés en matière des logiciels et de matériel informatique, d’applications et de réalité augmentée initieront une quatrième révolution industrielle, modifiant radicalement la manière dont les consommateurs choisissent, achètent et interagissent avec les produits cosmétiques », affirme Sarah Jindal, Senior Global Analyst, Innovation and Insights chez Mintel Beauty & Personal Care.


Dans cet aspect science et nature, les consommateurs changent d’orientation. Ils n’ont plus la même vision de ce qui est naturel et de ce qui est clean. Ils questionnent déjà les produits cosmétiques différemment, avec méfiance souvent. Qu’est-ce qui se cache derrière la mise en avant d’un produit dit « naturel » ? Les attentions sont davantage dirigées vers la composition et vers la liste d’ingrédients corrélées à l’efficacité, plus qu’aux seules allégations, parfois marketing


En ce sens, la biométrie entre en action. Elle « permettra aux entreprises d’interagir de façon innovante et plus individualisée avec les consommateurs en leur proposant des solutions personnalisées à haute valeur ajoutée » explique Sarah Jindal. 


Pour Mintel, la clean beauty deviendra une norme de l’industrie cosmétique en 2030. Les industriels n’auront d’autres choix que de respecter cette prégnante demande de transparence et une éco-éthique affichée et revendiquée. Pour Sarah Jindal, « seules les marques capables d’offrir une totale transparence et d’éviter les malentendus rencontreront le succès ».


Quelques pistes étudiées et intégrées par le clean beauty ? L’utilisation d’ingrédients 100% naturels, le passage au zéro déchet ou encore la traçabilité des données


Les consommateurs oscillent entre connexion et déconnexion


« Selon nos prévisions, la prochaine décennie verra une polarisation encore plus grande entre des consommateurs balancés au sein d’un spectre de comportements motivés à la fois par un afflux d’informations et d’émotions, de connexion et de déconnexion. Alors que les services à distance permettront aux plus éloignés d’accéder au marché global, davantage de consommateurs chercheront à se déconnecter en s’efforçant de nouer de nouvelles connexions avec le réel », selon l’analyste de Mintel Beauty.


Entre connexion et déconnexion, les consommateurs sont en recherche d’authenticité. Mais le flot de données et d’informations les éloigne des relations humaines, sincères. Les marques cosmétiques se donnent ainsi pour objectif aujourd’hui de faciliter cette quête du réel, de l’authentique, d’identité même.  


Avec la cosmétique émotionnelle par exemple, c’est l’individualité de chaque consommateur qui est intégrée dans l’acte d’achat du produit. La personnalisation est l’une des évolutions majeures des cosmétiques d’avenir, tout comme la simplification des soins. Les données biométriques ont donc elles aussi un rôle majeur à jouer. La prochaine décennie s’annonce déterminante pour le marché de la beauté. 

 

Retrouvez toutes les actualités et les études indemnisées DERMATEC sur Facebook et sur LinkedIn.
 
Vous n’êtes pas encore inscrit(e) dans le panel de volontaires DERMATEC ? Vous souhaitez participer à des études indemnisées et personnalisées toute l’année. Inscrivez-vous : Devenir Volontaire.

 

 

Sources :

www.premiumbeautynews.com/fr/les-oscillations-des-consommateurs,15859

www.mintel.com/

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Articles précédents

DERMATEC recrute un(e) technicien(ne)

11/07/2018

1/3
Please reload

Articles récents