CONTACTEZ-NOUS

TEL : 04 28 38 38 10

contact

SUIVEZ-NOUS

  • Logo Facebook dermatec lyon
  • Logo linkedin dermatec lyon
  • Logo Insta dermatec lyon
CPPi_LOGO1_RVB72dpi.png
002-france.png
001-united-kingdom.png

Copyright 2017 DERMATEC SAS  / CPP-initiatives - Tous droits réservés

Mentions légales

Charte de Protection des Données Personnelles

Interview Agnès LAVOIX - Mise en avant des complémentarités laser-cosmétiques

09/26/2019

Stratégiquement implantés à Tassin-la-Demi-Lune, DERMATEC et le CLMO (Centre Laser Médical Ouest) ont opéré un étroit rapprochement, une synergie axée sur la complémentarité expertise laser, cosmétiques et biométrologie cutanée. Interview d'Agnès LAVOIX, directrice opérationnelle de DERMATEC qui nous présente ce partenariat en vidéo. 

 

 

 

Quel est votre parcours et votre rôle au sein de DERMATEC ? 


Bonjour, je suis Agnès LAVOIX. Je suis directrice générale de la société DERMATEC. J'ai fait des études de formulation cosmétique à Paris puis j'ai complété avec un diplôme universitaire à Nantes. Après mes études j'ai travaillé dans un centre de recherche clinique spécialisé dans la peau pendant une dizaine d'années. J'ai donc connu différents types d'études : interventionnelles, cosmétiques. Je me suis plus spécialisée dans les cosmétiques et plus particulièrement dans l'évaluation de l'efficacité cosmétique. J'ai ensuite passé 8 ans dans une société à Lyon.

 

J'ai eu l'occasion de rencontrer David BOTTIGIOLI alors président de l'association LyREC basée à l'hôpital Lyon Sud. Une association qui travaille sur la recherche clinique dans les dermatoses inflammatoires au sein du service hospitalier du Pr Jean-François Nicolas. Au fil des discussions avec David nous avons décidé de monter une structure de recherche clinique spécialement dans la peau, pas uniquement dans les dermatoses inflammatoires, de l'élargir aussi aux peaux saines pour évaluer l'efficacité, la tolérance des produits cosmétiques et apporter plus de biométrologie cutanée dans l'évaluation de traitement dans les dermatoses inflammatoires. En 2016, nous avons créé cette structure au sein de LyREC et fin 20017 nous avons concrétisé l'évolution de cette BU en créant la société DERMATEC


Au fil de ma vingtaine d'années d'expérience dans les tests cliniques plus spécifiquement cutanés, j'ai pu me rendre compte de certains manques au sein de notre domaine d'expertise et notamment un manque en innovation. DERMATEC est spécialisé dans ce domaine pour aller chercher de nouveaux outils d'innovation, d'évaluation, des prototypes qui n'ont pas encore fait leurs preuves et de les mettre au banc d'essais avec d'autres plus connus.

 

Nous avons aussi pour but de donner de l'expertise et de monter des protocoles à la carte afin d'avoir des tests sur mesure en adéquation avec l'efficacité recherchée de chacun des traitements. Quels types de traitements sont testés ? Des cosmétiques bien sûr sur peau saine mais aussi des dispositifs médicaux, des formulations cosmétiques qui ont des allégations thérapeutiques qui sont des crèmes, des soins topiques qui se mettent sur la peau mais plutôt dans le but de soigner la peau. Nous avons aussi des dispositifs médicaux de type acte esthétique comme les lasers, les injections qui sont de plus en plus courants pour améliorer la prise en charge des patients pour des pathologies mais aussi dans un but esthétique. 


Comment est née la synergie DERMATEC/CLMO ?


Après avoir identifié tous ces besoins dans notre domaine d'expertise, nous souhaitions créer cette société DERMATEC et on a eu la chance de rencontrer les gérants du CLMO, le Centre Laser Médical Ouest basée à Tassin-la-Demi-Lune. Nous étions en recherche d'un local pour nous installer et nous avons trouvé assez stratégique et intéressant de nous installer à proximité du CLMO pour pouvoir développer un partenariat dans l'évaluation de dispositifs médicaux de type laser et la synergie du laser avec les cosmétiques.

 

En effet, nous avons beaucoup testé dès le départ de la création de DERMATEC des produits cosmétiques boosters d'effets laser, mais aussi des produits cosmétiques post laser avec une efficacité apaisante pour diminuer les suites, les érythèmes, les phases inflammatoires qui peuvent suivre le laser. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Dr Didier PEGOUD sur cette thématique. Les laboratoires nous ont fait confiance pour développer des protocoles basés sur notre expérience de mesures et sur l'expertise du Dr Didier PEGOUD


Quels constats et perspectives amène la synergie DERMATEC-CLMO ?


Avec notre expérience naissante de ces tests autour du laser et les discussions que nous avons pu avoir avec les experts, nous avons fait une revue bibliographique sur le laser pour voir où en était la littérature scientifiques autour de ces dispositifs. Nous avons fait un constat évident qu'il y avait une littérature scientifique assez pauvre en Europe et particulièrement en France sur l'évaluation de ces effets laser. Pourtant quand on regarde plus largement la bibliographie et la littérature scientifique, on s'aperçoit qu'il y a une perspective énorme en termes de traitements possibles avec le laser. Il manque juste un peu de tests cliniques pour pouvoir éprouver ces effets et pouvoir mettre en évidence à quel point ils peuvent être intéressants dans différents domaines.


Nous avons identifié différents domaines comme les dermatoses inflammatoires, le psoriasis, l'acné, la cicatrisation post acné, la cicatrisation de façon générale, la cicatrisation d'ulcères et différentes autres thématiques qui peuvent être abordées avec le laser. Et puis tout ce qui est pénétration d'actifs que ce soit cosmétiques ou médicaments. Quand on fait le champ d'action possible du laser on s'aperçoit qu'il y a vraiment une belle perspective et qu'il est dommage que l'Europe ne se positionne pas dans ce créneau-là. On a discuté rapidement sur la possibilité de travailler sur cette thématique de façon poussée et on a parlé de créer un programme de recherche laser pour pouvoir enrichir cette littérature scientifique assez pauvre. 


DERMATEC a donc évolué sur cette thématique laser et on a essayé de créer un groupe de discussion autour de cette thématique avec différents laboratoires de recherche comme le LAGEP et l'INSERM avec des industriels et d'autres groupes comme la SFLM et la SFD groupe laser. Certains pôles de compétitivité comme Lyonbiopôle soutiennent nos actions dans ce domaine-là et se tiennent prêts à nous aider si nous souhaitons enrichir et monter ce programme de recherche ensemble. 


Un des besoins qui avait été identifié par les experts du Centre Laser était celui de discussion autour de mesures, de différents types de mesures de biométrologie cutanée pour pouvoir mettre en commun des réglages, des façons de prendre en charge le patient. On a donc discuté pour monter ensemble un programme de diagnostic cutané, proposé aux patients du CLMO et à d'autres de façon assez ouverte pour pouvoir faire un état des lieux, pour savoir où en sont les personnes dans leur vieillissement cutané, faire un point sur leur peau avec différents types de mesures et voir par la suite comment suivre à la fois le vieillissement naturel ou le vieillissement suite à des actes esthétiques tels que le laser, l'utilisation de cosmétiques de façon régulière ou encore d'injectables de types mésothérapie. 


Cette collaboration avec des équipes dynamiques de part et d'autre, chez DERMATEC et le CLMO nous laisse entrevoir des perspectives intéressantes avec les nouveaux outils comme l'intelligence artificielle, les objets connectés, pour pouvoir mieux appréhender cette prise en charge des patientes. 


Au-delà de cette perspective et de cette dynamique de collaboration avec le CLMO, DERMATEC se positionne également à l'international, toujours dans cette perspective d'actes esthétiques, d'actes laser, injectables et autres actes de façon générale avec des collaboration en Asie, en Afrique du Nord et en Asie pour pouvoir mener à bien des études multicentriques voire multiethniques. 

 

Après l'interview d'Agnès LAVOIX, découvrez également l'interview du Dr Didier PEGOUDCLMO/DERMATEC : une réponse aux besoins d’interactions produits cosmétiques/laser

 

Retrouvez toutes les actualités et les études indemnisées DERMATEC sur Facebook et sur LinkedIn.
 
Vous n’êtes pas encore inscrit(e) dans le panel de volontaires DERMATEC ? Vous souhaitez participer à des études indemnisées et personnalisées toute l’année. Inscrivez-vous : Devenir Volontaire.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Articles précédents

Protéger la peau sensible du froid en hiver

02/03/2020

1/3
Please reload

Articles récents