CONTACTEZ-NOUS

TEL : 04 28 38 38 10

contact

SUIVEZ-NOUS

  • Logo Facebook dermatec lyon
  • Logo linkedin dermatec lyon
  • Logo Insta dermatec lyon
CPPi_LOGO1_RVB72dpi.png
002-france.png
001-united-kingdom.png

Copyright 2017 DERMATEC SAS  / CPP-initiatives - Tous droits réservés

Mentions légales

Charte de Protection des Données Personnelles

Rendez-vous pour une séance de détatouage au CLMO

06/28/2019

Alors que de plus en plus de personnes se font tatouer, des études menées aux États-Unis l’ont prouvé : nombreux seront ceux à regretter leur tatouage dans les prochaines années. Si par définition le tatouage est un acte irréversible, certaines techniques avancées permettent aujourd’hui de le faire disparaître. Le détatouage, un traitement simple et très efficace à découvrir au CLMO (Centre Laser Médical Ouest).


Le détatouage, une technique révolutionnaire


Difficile de prédire si nous aurons envie de garder un tatouage toute notre vie. Si jusqu’à présent les techniques permettaient davantage de les atténuer que de les supprimer, les dermatologues et les médecins laséristes du CLMO utilisent une technique capable de faire disparaître le tatouage à plus de 95% voire de le supprimer complètement. Le détatouage par laser est le traitement de référence pour supprimer le tatouage tout en sauvegardant la surface cutanée et en atténuant grandement les risques de taches ou de cicatrices.


Certains paramètres peuvent cependant rendre le détatouage plus complexe : 


•    La peau du patient,
•    Le tatouage en lui-même : l’encre utilisée pour le réaliser et sa densité, la couleur, la profondeur,
•    L’objectif à atteindre : suppression totale ou simple atténuation. 


En fonction de ces critères, le détatouage est plus ou moins facile à réaliser ou, au contraire, amène un risque de marquer la peau ou de laisser une cicatrice. 


Combien de séances de détatouage sont nécessaires ?


Là encore, le nombre de séances demandé dépend du tatouage initial et de la nature de la peau. En moyenne, 3 à 10 séances sont requises pour obtenir le résultat souhaité. 


Cependant, le traitement est à prévoir sur plusieurs mois en raison des contraintes liées à l’élimination des pigments. Un détatouage réalisé avec un laser Q-Switched demande d’espacer les séances de 2 mois. Avec le laser Picosure, un laps de temps d’un mois seulement est suffisant. Les débris de pigments sont en effet plus fins et s’éliminent plus facilement. 


Le médecin lasériste établit un plan de traitement lors du premier entretien et réajuste séance après séance si besoin, afin d’atteindre le résultat espéré. 


Le détatouage, un traitement confortable


Le détatouage au laser est peu douloureux. Cependant, l’acte procure quelques sensations de picotements, à l’instar de petits coups d’élastiques à répétition. Certaines personnes y seront donc davantage sensibles. C’est pourquoi une crème anesthésiante peut être appliquée pour davantage de confort.

 
Un traitement par laser dermatologique doit toujours rester confortable et supportable pour le patient. 
Si, malgré la crème anesthésiante, les douleurs ressenties sont trop vives, un médicament analgésique par inhalation peut être proposé. Le Kalinox permet de bien supporter les douleurs légères à modérées dans le cas d’une longue séance de détatouage. 


Le détatouage, une traitement adapté pour tous


Il existe peu voire pas de contre-indications au détatouage. Hommes comme femmes, jeunes comme moins jeunes, tout le monde peut en bénéficier. Lors du premier entretien, le médecin lasériste définit les objectifs à atteindre avec son patient et lui explique les contraintes médicales et techniques liées au détatouage ; l’occasion également d’étudier son type de peau pour optimiser le traitement au laser. C’est ce même médecin qui le suivra ensuite pour toutes les séances.


Zoom sur les lasers utilisés pour le détatouage 


Le CLMO est équipé des dernières technologies laser en matière de détatouage. Deux appareils sont principalement utilisés pour supprimer un tatouage :


•    Le laser Q-Switched de Cynosure qui détruit les pigments de couleurs. 
Les pigments sont fragmentés grâce au faisceau lumineux qui induit un phénomène mécanique et transformés en fines particules que l’organisme élimine progressivement. 
•    Le laser PICOSURE de Cynosure qui révolutionne le détatouage. 


Le CLMO a été le premier centre laser français à s’en équiper en 2013. Les pigments sont fragmentés encore plus finement qu’avec le Q-Switched, amenant une élimination beaucoup plus rapide. Avec ses trois longueurs d’ondes, l’appareil est efficace pour supprimer toutes les couleurs et est adapté à tous les types de peau. Aucune couleur ne lui résiste, pas même le bleu turquoise, le vert ou les tatouages fantômes.  


Lasers de classe IV, les lasers de détatouage sont manipulés exclusivement par les médecins du CLMO, de la première à la dernière séance. 


Une nouveauté est arrivée au Centre Laser Médical Ouest. Le nouveau PicoPlus de LUTRONIC.
Il s'agit d’un laser Picoseconde de dernière génération pour le détatouage.

 

La laser Pico Plus offre à la fois des pico et des nanosecondes avec quatre longueurs d'onde pour offrir plus d'options et pour faire face à toutes les situations, des traitements classiques aux plus difficiles à traiter. 


Vous pouvez compter sur la puissance, la largeur d'impulsion, la longueur d'onde et la fluence adéquates: tout ce dont vous avez besoin pour obtenir les résultats exceptionnels.

 

C'est de loin le meilleur laser de détatouage sur le marché. Il est sûr, efficace, rapide, sans croûte ni cicatrice.

 

Pour en savoir plus sur le détatouage, rendez-vous sur le site du CLMO.


Retrouvez toutes les actualités et les études indemnisées DERMATEC sur Facebook et sur LinkedIn.


Vous n’êtes pas encore inscrit(e) dans le panel de volontaires DERMATEC ? Vous souhaitez participer à des études indemnisées et personnalisées toute l’année. Inscrivez-vous : Devenir Volontaire.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Articles précédents

DERMATEC recrute un(e) technicien(ne)

11/07/2018

1/3
Please reload

Articles récents